La petite voix,
c’est le podcast qui
donne la parole à
celles et ceux qui
nous font du bien.

Fleche

Chaque semaine, un thérapeute se confie
à mon micro pour un échange intime
et en toute simplicité.
Ici, on parle de développement
personnel et de spiritualité
sans blabla, parfois même avec humour.
En tout cas, promis, toujours avec émotion !
La petite voix est un podcast du
label Lacmé Production.

Dans vos oreilles

 

La petite voix, c’est le podcast qui donne la parole à celles et ceux qui nous font du bien. J’ai nommé… roulement de tambour : les thérapeutes !
Chaque semaine, l’un d’eux se confie à mon micro sur son parcours et son métier, et nous donne des conseils pour prendre soin de nous.
Psys, profs de méditation, hypnothérapeutes, sylvothérapeutes (oui oui, ça existe) et aussi parfois chamanes, médiums… je ne m’interdis rien. Mon seul critère ? Parler avec des personnes authentiques, prêtes à me faire confiance pour évoquer leur parcours et leur métier.
Attention, j’ai mes reds flags : je fuis tous les jargonneux, les nébuleux, les mystérieux et les gourous en tout genre… Les thérapies, oui, mais pas n’importe comment ni avec n’importe qui.

Ma touche personnelle, c’est que je suis convaincue que l’on peut parler de cheminement, de quête de sens, de choix de vie, de traumas parfois, et souvent de spiritualité en restant simple… C’est à mon sens la garantie d’un bon épisode, et surtout d’un bon thérapeute. Si à cela on peut ajouter une dose d’humour et d’autodérision, alors je suis comblée. Et vous aussi quand vous découvrez l’invité.e !
Ma mission ? Sortir des clichés du développement personnel en proposant des échanges vrais et simples avec des thérapeutes passionnés.
Pourquoi ? Pour rendre les sujets de santé mentale accessibles, vivants et pertinents dans notre quotidien. Rien que ça !
Mon mantra ? On prend de la hauteur mais on n’est pas perchés !
PS : chers thérapeutes, vous souhaitez passer
dans La petite voix ? Je vous explique ici comment vous y prendre.

Derrière le micro


Ni journaliste ni thérapeute… juste très curieuse !
Moi, c’est Herveline Denis, au micro de La petite voix depuis janvier 2019. À l’époque, je voulais créer un podcast avec des thérapeutes pour rendre accessibles les sujets de santé mentale et de développement personnel.
Pourquoi cette idée ? Parce que du haut de mes 46 ans, j’ai passé plus de la moitié de ma vie à cheminer vers moi-même, notamment grâce aux thérapies. Une sacrée épopée, même pour la voyageuse que je suis.

À l’acmé de ces aventures, j’ai eu un un cancer du sein en 2018. Une épreuve qui a été un véritable accélérateur initiatique. J’ai guéri mon corps grâce à la médecine, et mon âme grâce aux thérapies alternatives. C’est à ce moment qu’est née La petite voix, presque malgré moi, un matin où je méditais avant d’aller en chimiothérapie.
Ces 5 années avec La petite voix ont été stimulantes, inspirantes, riches en émotions… et parfois épuisantes ! Je me nourris de chacun de mes échanges avec les thérapeutes, emportant avec moi une part de leur sagesse et de leur compréhension du monde. J’ai même suivi des formations en Communication Non-Violente, en animation de cercles de parole et en hypnose Sajece pour aller plus loin.

Il y a aussi vous, les auditrices et les auditeurs. Depuis 5 ans, nous grandissons ensemble, nous sommes sur ce même bateau de celles et ceux qui aspirent à s’épanouir et à surmonter les tempêtes de la vie. Que d’émotions partagées ensemble !
Voilà pour celle que je suis lorsque je suis derrière mon micro. En dehors de La petite voix, je suis aussi une maman solo comblée (presque toujours !) de mes jumeaux de 10 ans, et je travaille en freelance dans le marketing digital.
J’adore les chats (surtout mon Michel), Queen, le chocolat, les balades dans mes vignes du Beaujolais, les apéros entre copines, danser et partir à l’aventure en pleine nature même si je vis déjà à la campagne.
Ironie du sort, je cours souvent après ma to-do list et je manque toujours de temps pour mettre en pratique les précieux conseils de mes invités ! Mais c’est ça, la vie de passionnée, non ?

Restons connectés !

La petite voix,
c’est le podcast qui
donne la parole à
celles et ceux qui
nous font du bien.

Chaque semaine, un thérapeute se confie à mon micro pour un échange intime et en toute simplicité.
Ici, on parle de développement personnel et de spiritualité sans blabla, parfois même avec humour.
En tout cas, promis, toujours avec émotion ! La petite voix est un podcast du label Lacmé Production.

Dans vos oreilles

 

La petite voix, c’est le podcast qui donne la parole à celles et ceux qui nous font du bien. J’ai nommé… roulement de tambour : les thérapeutes !
Chaque semaine, l’un d’eux se confie à mon micro sur son parcours et son métier, et nous donne des conseils pour prendre soin de nous.
Psys, profs de méditation, hypnothérapeutes, sylvothérapeutes (oui oui, ça existe) et aussi parfois chamanes, médiums… je ne m’interdis rien. Mon seul critère ? Parler avec des personnes authentiques, prêtes à me faire confiance pour évoquer leur parcours et leur métier.
Attention, j’ai mes reds flags : je fuis tous les jargonneux, les nébuleux, les mystérieux et les gourous en tout genre… Les thérapies, oui, mais pas n’importe comment ni avec n’importe qui.

Ma touche personnelle, c’est que je suis convaincue que l’on peut parler de cheminement, de quête de sens, de choix de vie, de traumas parfois, et souvent de spiritualité en restant simple… C’est à mon sens la garantie d’un bon épisode, et surtout d’un bon thérapeute. Si à cela on peut ajouter une dose d’humour et d’autodérision, alors je suis comblée. Et vous aussi quand vous découvrez l’invité.e !
Ma mission ? Sortir des clichés du développement personnel en proposant des échanges vrais et simples avec des thérapeutes passionnés.
Pourquoi ? Pour rendre les sujets de santé mentale accessibles, vivants et pertinents dans notre quotidien. Rien que ça !
Mon mantra ? On prend de la hauteur mais on n’est pas perchés !
PS : chers thérapeutes, vous souhaitez passer
dans La petite voix ? Je vous explique ici comment vous y prendre.

Derrière le micro


Ni journaliste ni thérapeute… juste très curieuse !
Moi, c’est Herveline Denis, au micro de La petite voix depuis janvier 2019. À l’époque, je voulais créer un podcast avec des thérapeutes pour rendre accessibles les sujets de santé mentale et de développement personnel.
Pourquoi cette idée ? Parce que du haut de mes 46 ans, j’ai passé plus de la moitié de ma vie à cheminer vers moi-même, notamment grâce aux thérapies. Une sacrée épopée, même pour la voyageuse que je suis.

À l’acmé de ces aventures, j’ai eu un un cancer du sein en 2018. Une épreuve qui a été un véritable accélérateur initiatique. J’ai guéri mon corps grâce à la médecine, et mon âme grâce aux thérapies alternatives. C’est à ce moment qu’est née La petite voix, presque malgré moi, un matin où je méditais avant d’aller en chimiothérapie.
Ces 5 années avec La petite voix ont été stimulantes, inspirantes, riches en émotions… et parfois épuisantes ! Je me nourris de chacun de mes échanges avec les thérapeutes, emportant avec moi une part de leur sagesse et de leur compréhension du monde. J’ai même suivi des formations en Communication Non-Violente, en animation de cercles de parole et en hypnose Sajece pour aller plus loin.

Il y a aussi vous, les auditrices et les auditeurs. Depuis 5 ans, nous grandissons ensemble, nous sommes sur ce même bateau de celles et ceux qui aspirent à s’épanouir et à surmonter les tempêtes de la vie. Que d’émotions partagées ensemble !
Voilà pour celle que je suis lorsque je suis derrière mon micro. En dehors de La petite voix, je suis aussi une maman solo comblée (presque toujours !) de mes jumeaux de 10 ans, et je travaille en freelance dans le marketing digital.
J’adore les chats (surtout mon Michel), Queen, le chocolat, les balades dans mes vignes du Beaujolais, les apéros entre copines, danser et partir à l’aventure en pleine nature même si je vis déjà à la campagne.
Ironie du sort, je cours souvent après ma to-do list et je manque toujours de temps pour mettre en pratique les précieux conseils de mes invités ! Mais c’est ça, la vie de passionnée, non ?

Restons connectés !

Contactez-moi

Une suggestion d’invité.e ?
Une remarque ? Une question ?
Laissez-moi votre message ici

10 + 9 =

Merci pour votre inscription !